Cristian Mungiu Président à Cannes

Pour la 70e édition du Festival de Cannes (17-28 mai),

Cristian Mungiu va présider le Jury de la Cinéfondation et des Courts Métrages, après avoir siégé au jury de Steven Spielberg en 2013.

Réalisateur, scénariste et producteur, il succède dans ce rôle à Naomi Kawase, Abderrahmane Sissako, Abbas Kiarostami ou Jane Campion.

mungiu-newslet

Représentant éminent de la Nouvelle Vague roumaine, Cristian Mungiu partage avec le Festival une longue et brillante histoire. Après la Palme pour son deuxième film coup-de-poing, 4 mois, 3 semaines, 2 jours, il a reçu les Prix du scénario et de l’interprétation féminine pour Au-delà des collines et celui de la mise en scène pour Baccalauréat.

Si la filmographie de ce cinéaste exigeant et engagé est ainsi saluée par des jurys successifs, c’est qu’elle porte avec force sur la société roumaine un regard aigu aux résonances universelles. Ses œuvres ambitieuses examinent au scalpel la nature humaine avec une rare intelligence : satire tendre du rêve d’ailleurs de jeunes Roumains dans l’après-communisme (Occident, 2002) ; récit glaçant d’un avortement clandestin dans une petite ville (4 mois, 3 semaines, 2 jours, 2007) ; légendes urbaines surréalistes et pince-sans-rire sur le système Ceauşescu (Contes de l’âge d’or, 2009) ; exorcisme sur fond d’intégrisme religieux et d’héritage communiste (Au-delà des collines, 2012) ; conte moral sur les compromissions et la corruption dans la société roumaine (Baccalauréat, 2016).

Be first to comment