Accessoires Robot sur Socle Smeg

L’HISTOIRE

 

Passion et vision entrepreneuriale depuis plus de 65 ans

 

Fondée en 1948 par Vittorio Bertazzoni, originaire de Guastalla, dans la province de Reggio Emilia en Italie, Smeg est l’entreprise italienne qui a su transformer de simples appareils électroménagers en interprètes influents du design Made in Italy.

L’histoire de la famille Bertazzoni dans le monde de la fabrication et de l’entreprise a débuté au XIXème siècle.

Forgerons à l’origine, les Bertazzoni ont peu à peu diversifié leur activité pour devenir ensuite fabricants de cuisinières.

C’est juste après la guerre, dans un contexte économique de développement et d’urbanisation croissante, qui allait mener à un changement radical des modèles sociaux, qu’est née l’entreprise Smeg. Les nouveaux rythmes de la vie citadine, la nouvelle structure des noyaux familiaux, la figure de la femme qui travaille sont autant de critères que l’entreprise a pris en compte lorsqu’elle a commencé à étudier des produits capables de répondre aux besoins de technologie et de renouveau de l’idée associée à la Maison. Les appareils électroménagers sont alors devenus des objets à exhiber comme de véritables symboles de statut social. Ils ont contribué au changement des habitudes en allégeant les travaux domestiques et en augmentant le temps libre, transformant même les activités domestiques en moments de plaisir.

cp_accessoires_pates

 

blf01pkeu sjf01pbeu smf01pgeu

Pendant la deuxième moitié des années 50, Smeg a présenté l’une des premières cuisinières à gaz à allumage automatique, soupape de sécurité dans le four et programmateur de cuisson.

L’année 1963 a marqué le début de la production de la gamme lavage, qui allait déboucher en 1970 sur une avant-première mondiale : le lave-vaisselle de 60 cm avec une capacité de 14 couverts.

Quant aux tables de cuisson et aux fours encastrables, ils ont fait leur entrée au milieu des années 70, période qui correspond au début de la collaboration avec les plus grands architectes et designers mondiaux.

Au cours des années 90, Smeg a complété son offre en ajoutant à son catalogue des éviers, hottes et réfrigérateurs colorés style années 50 destinés à devenir de véritables icônes internationales.

Après avoir consolidé sa position dans le secteur des électroménagers, Smeg a ensuite diversifié sa production en créant de nouveaux départements professionnels : produits pour la restauration et appareils de désinfection sanitaire.

Aujourd’hui, la société Smeg, qui garde dans son nom, acronyme de Smalterie Metallurgiche Emiliane Guastalla (Émailleries Métallurgiques Émiliennes de Guastalla), le souvenir de ses activités initiales, est arrivée à la troisième génération d’entrepreneurs et représente un groupe international présent sur les cinq continents avec pas moins de 18 filiales dans le monde.

 

Durabilité environnementale : un objectif essentiel

L’engagement de Smeg en faveur d’une durabilité non seulement environnementale, mais qui tient également compte de la responsabilité sociale, s’exprime à travers une Politique pour la qualité, l’environnement, la santé et la sécurité parfaitement cohérente avec les Certifications UNI EN ISO 9001, UNI EN ISO 14001 et OHSAS 18001, toutes compatibles, permettant de faciliter l’intégration des trois systèmes de gestion.

Sensible au respect du consommateur et orientée vers le développement durable, l’entreprise Smeg poursuit depuis des années des politiques visant à l’amélioration constante des valeurs associées à la durabilité environnementale.

Outre le siège de l’entreprise, qui en représente l’un des signes les plus tangibles, l’approche de la conception et la poursuite d’objectifs éco-compatibles dans toute la filière constituent les éléments fondateurs de l’orientation écologique qui s’étend à tous les domaines de la société.
Le siège de l’entreprise, conçu par l’architecte Guido Canali et qui a reçu la mention d’honneur du prix « La médaille d’or de l’architecture italienne » lors de la Triennale de Milan, remet au goût du jour les anciennes cours rurales de la région de la Bassa Padana, témoignant ainsi de l’attention portée au territoire où elle est implantée. En choisissant sciemment de ne pas ériger de bâtiments sur plus de 30 % à 33 % de la surface disponible, en préservant la nature alentour et en ajoutant pas moins de 4 000 plantes qui ont fait de son siège une sorte de parc protégé pour la faune et la flore locales, Smeg a voulu encore confirmer l’amour et l’attention qu’elle porte à son territoire et aux personnes qui y vivent.

À l’intérieur du bâtiment, un soin tout particulier a été accordé aux installations de sécurité, de distribution, de gestion de l’électricité et du microclimat environnemental, si bien que l’entreprise a reçu le prix Domotica 2007 à l’occasion de la semaine de l’architecture écologique. Déclaré l’un des plus innovants d’Italie pour la gestion intelligente des consommations et pour l’exemple de développement durable qu’il représente, le siège de l’entreprise constitue un espace de rigueur absolue rendu harmonieux par des espaces verts et des miroirs d’eau, avec à la clé une qualité de vie maximale.

Outre l’espace dédié aux bureaux, les usines sont elles aussi conçues selon un système intégré qui optimise les coûts et les ressources et elles disposent des technologies domotiques les plus modernes, et d’installations de sécurité, de distribution et de manutention extrêmement efficaces.

Be first to comment